Où revendre ses anciens bijoux ?

Vente de bijoux anciens

Que ce soit pour se débarrasser des modèles que l’on ne porte plus ou pour se faire un peu d’argent, nombreuses sont les raisons qui nous poussent à nous séparer de nos bijoux. Maintenant, reste à trouver le bon circuit.

Vendre ses bijoux en ligne

Si vous me demandez mon avis, pour moi, rien ne vaut les transactions en ligne. Depuis plusieurs années, je fais tous mes achats et mes ventes sur internet. Alors, pourquoi ne pas adopter la même attitude avec les bijoux qui ne me servent plus ?

En effet, étant un véritable inconditionnel de cet accessoire vestimentaire, mais surtout aussi un acheteur compulsif, j’ai accumulé au fil des années un véritable arsenal de bijoux. Il y a vraiment de tout entre les bijoux fantaisie, les ethniques, les modèles DIY, ceux en or et en argent… Sans oublier ceux que mes proches et mes amis m’offrent. Et je ne vous parle pas de ma collection de broches anciennes commencée il y a deux ans.

Du coup, pour libérer et alléger mes coffrets, je n’ai pas d’autre choix que d’en vendre, même si ça me fait mal au cœur de m’en séparer. J’ai ainsi pris l’habitude de les écouler sur des plateformes où l’on peut se mettre en contact avec des particuliers tout aussi passionnés que moi. Comme cela, j’ai la certitude que mes bijoux sont entre de bonnes mains.

Sur Au fil des brocantes on trouvera un système de petites annonces d’objets anciens. Il est vrai que ce site web se spécialise surtout sur les brocantes et les vide-greniers, mais je peux aussi y déposer mes offres de vente de bijoux. Jusqu’ici, je suis très satisfait des affaires que j’ai réalisées. En alternative, mais plus généraliste, il y aussi les annonces entre particuliers comme Leboncoin par exemple. C’est à la fois gratuit et très facile d’utilisation. Seulement, comme je me suis déjà fait avoir une fois, je n’y suis plus jamais retourné.

Quels autres moyens pour vendre ses bijoux ?

En dehors d’internet, depuis maintenant quelques années, j’organise régulièrement des petites ventes privées à domicile. Les personnes de mon entourage connaissent déjà ma passion pour les bijoux et sont très impatientes à chaque fois d’y participer. Mon astuce ? Pour leur laisser le temps de s’organiser, je les mets au courant trois semaines à un mois avant la date en partageant l’évènement sur les réseaux sociaux.

J’y communique aussi mon adresse et un plan précis de mon quartier. Et pour attirer de nombreux participants, je publie les photos avec le prix des bagues, des bracelets et des colliers que je projette de mettre en vente. Mes après-midi thés, petits gâteaux et bijoux rencontrent vraiment beaucoup de succès. Autrement, il y a aussi les organismes qui se spécialisent dans l’achat de bijoux, particulièrement les modèles en or et en argent.

Ils se font surtout connaître par l’intermédiaire de publicités à la télé et d’annonces dans les journaux locaux. À deux et à trois reprises, j’ai même été interpellé par ces racoleurs. Pour ma part, ce mode d’achat ne m’inspire pas beaucoup confiance, surtout si l’on m’apostrophe comme cela. Tant qu’à faire, je préfère me rendre directement dans une bijouterie. Ici au moins, j’ai affaire à de vrais professionnels.

Écrit par Bijoux-homme le dans Autour du bijou pour homme

Réseaux sociaux

Poster un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : xm4ybakaqw